Нели помогни - La vie est comme une feuille soufflée

Управление

Кой е на линия

· Гости: 4

· Потребители: 1
Danielgom

· Брой потребители: 21,673
· Най-нов: Desmondscore

Нови статии

Теми във форума

Нови теми
· питане
· Problem with activation
· dete s DCP
· Димитровден
· Моята исто...
Най-активни теми
Няма създадени теми


La vie est comme une feuille soufflée

Nelly Dimitrova

articles: i.jpg La vie est comme une feuille soufflée L`âme est au gré du vent Ce n`est que tristesse qui reste sur terre Avec beaucoup de rêves qui ne se réalisent jamais....

La vie est comme une feuille soufflée L’âme est au gré du vent Ce n’est que tristesse qui reste sur terre Avec beaucoup de rêves qui ne se réalisent jamais .... Comme je sais ce que c'est réellement la vie, et comme j'ai eu assez de temps au cours des derniers huit ans à réfléchir et à évaluer ce que j'ai fait et ce que je suis, je me sens maintenant obligé de dire la vérité et toute la vérité, sans aucune exagération ou des ajouts. J'ai été blessé à de nombreuses occasions, beaucoup a été dit vis-à-vis de moi. Mais les larmes de joie des gens que j’ai guéri n'ont pas été rares non plus. Quelle a été la joie de ceux que j'ai aidé. J’ai pu sauver plus qu’une seule vie. En effet, tout à commencer un mois après la mort inattendue de mon frère, quand sur mon chemin de retour du cimetière j’ai commencé à voir à travers les corps humains. Les corps des gens devenaient transparents pour moi. En même temps, je connaissais exactement leurs problèmes de santé. Le même jour, j’ai rencontré dans le bus une femme, qui m’était complètement inconnu, elle était plongée dans une profonde tristesse. Tout d’un coup je lui ai dit - Madame, Vous allez au tribunal, mais Vous feriez mieux de changer votre avocat car votre affaire a déjà été négociée. Elle a demandé mon numéro de téléphone et m’a appelé le soir même pour me dire que j’avais eu raison. Quelque temps plus tard, suivant les conseils de mes amis, je suis allée voir la fille de Lukorsko, laquelle aurait été en contact avec des extraterrestres. Comment j'ai été surprise quand elle a commencé à me parler de mon frère. À cette époque, j'étais sûre que l'accident qu’il a eu n'a pas été la seule cause de sa mort et j’étais à la recherche de plus d'informations. Ce que cette fille - Tania, a écrit, m'a étonné. Elle me parlait de lui et me disait des choses que nous seuls avec mon frère connaissions, des noms et des évènements qu’elle ne pouvait pas savoir. Dans ma profonde tristesse, j'avais l'habitude de la voir très souvent et de lui demander beaucoup de choses. Une fois, j'ai pris avec moi un collègue de l'institut où je travaillais, lequel pendant très longtemps avait souffert de graves maux de tête. Mon collègue nous racontait comment il appuyait sur sa tête avec ses deux mains pour soulager la douleur quand une voix douce m'a dit de mettre mes mains sur la tête de mon collègue, Tania avait écrit la même instruction simultanément. La voix me guidait et me disait de toucher avec mes mains le côté gauche de sa tête d'abord, puis celui de droite et à notre grande surprise, mon collègue commençait à se sentir mieux et nous a dit qu’il voulait dormir. Ensuite, La voix m'a dit qu'il ne devrait en aucun cas s’en dormir. A partir de ce jour-là, ma vie a complètement changé. Tous les gens que je rencontrais dans la rue, je savais s’ils sont malades, je voyais à travers leurs corps et j’arrivais sans problème à distinguer les maladies dont ils souffrent ; j’essayais toujours de leur dire de quoi ils étaient malades et je leurs conseillais d’aller voir un médecin. Je me réveillais tous les matins avec des mains épuisées. Plus tard, j'ai compris que l’on était en train de m’apprendre comment guérir les gens…je guérissais avec les mains…je comprenais enfin ce qui m’arrivait. Parfois, j'essayais de cacher mes mains, de les mettre derrière mon dos, mais elles s’esquivaient et se mettaient d’elles-mêmes devant moi. Au travail, des collègues venaient me voir à chaque fois qu’ils avaient un problème de santé. Je donnais facilement les diagnostics et, en même temps, je déplaçais mes mains sur eux pour les guérir. Miraculeusement, ils se sentaient de mieux en mieux. Mes collègues amenaient leurs parents et leurs amis chez moi, ainsi les amis de leurs amis venaient également me demander de l’aide. Très vite, j'ai commencé les traitements par téléphone. Il arrivait très souvent que l’on m’amène la photo d’un malade et là, j’arrivais aussi à diagnostiquer, j’étais même capable de le faire par photo. Il s’avérait que mes diagnostics correspondaient avec ceux donnaient aux patients par les médecins. Je veux également vous parler de certains cas qui m’ont énormément étonné. Je vivais encore dans mon appartement quand une femme est venue me voir en me disant: « Je ne veux plus vivre car je n’ai que des problèmes et des ennuis » Puis elle m'a raconté son histoire. Il s’agissait de quatre frères. Ils avaient construit leurs maisons dans la même cour. Mais dans ces maisons tous les enfants mouraient. Maintenant, la femme était sûre que c'était son tour. Je lui ai demandé d'imaginer cet endroit, la porte d’entrée et le chemin vers sa maison, de faire un tour partout dans sa tête. J'ai promis de la suivre dans ses pensées. A côté de l'entrée, j'ai vu un grand arbre, c’était un noyer. Je continuais à la suivre partout. En face de la première maison, il y avait aussi un arbre - un cerisier. J’ai compris ce qui se passait. J’ai tout expliqué à la femme. Je lui ai dit de rentrer à la maison et, le soir, quand la lune est levée, sans être remarqué par quiconque, à saupoudrer le sol autour de l'arbre avec l’eau que je lui ai donné. Ensuite, je lui ai demandé de creuser autour de l’arbre dans un périmètre d’un mètre jusqu'à ce qu'elle trouverait quelque chose comme une balle, couvert dans un torchon. C’était ça le mal qui provoquait toutes ces tragédies. Je l’ai conseillé de tout jeter dans une rivière, la balle, l’arbre et la terre creusée près de l’arbre. Dans trois jours, elle devrait savoir qui avait fait tout ceci.
Време за зареждане: 0.10 секунди
2,991,144 уникални посещения